Review / Test : Alseye fan controller α-100H


test-avis-appreciation-critique-review-1-500x146 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Si on veut un tant soit peu rafraîchir l’intérieur de son ordinateur, on remarque vite qu’on se frotte à 2 soucis (quand ce n’est pas la place disponible) : le nombre de connexion au niveau de la carte-mère et le contrôle personnalisé de la vitesse des ventilateurs.

Pour le premier soucis, il y a plusieurs solutions:

  1. changer de carte-mère (un peu extrême quand même, de méthode)
  2. prendre des Y qui vous permettront par exemple de connecter 2 ventilateurs sur un seul connecteur
  3. les hubs, même principe que les câbles, mais en plus grande quantité
  4. les rhéobus ou contrôleur de ventilateur

La solution 1 vous coûte assez cher et demande un démontage complet. Selon le modèle, elle peut vous permettre (ou non) une gestion approfondie de la vitesse des ventilateurs.

La solution 2 est peu chère, mais limité. Et ne permets pas plus de gestion que d’habitude. De plus, cela vous fait une longueur de câble supplémentaire.

La solution 3 est relativement peu chère, mais il faut trouver un bon endroit pour le placer, et ne permet toujours pas de gestion personnalisée

La solution 4 par contre, elle, permet d’augmenter le nombre de connexion possible, mais également de gérer efficacement la vitesse de ventilateur! De plus, les modèles les plus répandus ont généralement (toujours?) des sondes de températures, ce qui vous permet de réguler la vitesse en fonction de la température à certains endroits bien stratégiques!

De ce fait, les rhéobus permettent de régler les 2 soucis!

Un des rhéobus que j’ai la chance de pouvoir tester est l’alpha 100H d’Alseye.

alseye-cooling Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Alseye n’est pas une marque très connue côté grand public, mais elle l’est bien en tant que distributeur/vendeur OEM (pour ceux qui ignorent ce que signifie OEM, je vous invite à lire cet article sur Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabricant_d%27%C3%A9quipement_d%27origine ) Et ce n’est que depuis quelques années qu’Alseye a décidé de vendre également ses produits sous sa propre marque!

Et je dois dire personnellement que je suis loin de m’en plaindre, au vu de la qualité de leur produits que j’ai pu tester! Les rendre accessible au grand public est une excellente chose!

L’α-100H d’Alseye

alpha-α-100H-500x227 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Caractéristiques

  • Dimensions: 147 x 66 x 42.6 mm
  • Poids: 258,8 g
  • Composition du matériel: LCD Screen, Metal, PCB
  • Connecteur ventilateur: 3 Pin
  • inclus: 4 x vis M3
  • Senseurs de température: 6 x thermomètres
  • Niveau de luminosité: On / Off
  • Modes de contrôle: Manuel / Automatique
  • Nombre de channel pour ventilateurs: 6
  • Puissance par channel: 24 watts x 2 + 15 watts x 4
  • Ecart de température: 0 à 100℃
  • Fréquence de mesure: 2 Seconds
  • Zone d’alarme: 25℃ à 90℃
  • Taille de l’écran tactile: 5,25 pouces
  • Type d’écran: Résistif
  • Méthode de contrôle des ventilateurs: PWM
  • Portée du : 150 m

 

Ce qui faut savoir, c’est qu’à la base, je ne suis pas du tout fan des rhéobus, malgré leur avantages, ils se contrôlent via un écran tactile ou des boutons en façade sur votre tour, de ce fait, j’ai plutôt l’impression d’avoir une auto-radio inséré dans ma tour et le réglage n’est pas aisé car justement tout se gère physiquement au niveau de la tour… Quand j’utilise un ordinateur, c’est l’écran que je regardes, pas ma tour…

Qu’est-ce qui m’a tenté de tester l’α-100H? Sa fonction Wifi et la possibilité d’éteindre l’écran! Eh oui, celui-ci (et je pense que c’est le premier modèle au monde) est capable d’être commandé via le Wifi ( * Voir dans mon test à propos du Wifi), mais en plus, l’écran peut être éteint, bref, pour les 2 éléments qui me rebutaient, Alseye ont trouvé en principe une solution avec le rhéobus α-100H!

Le test

alseye-α-100H-500x226 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Tout d’abord au niveau de l’écran: il est résistif, donc nécessite une pression (contrairement aux écrans capacitif ou nécessite de l’électricité comme celle que conduit votre doigt)

Eteint, on remarque tout de même les différentes zones, mais il faut être assez prêt pour le voir, donc pas vraiment gênant.

alseye-screen-e1427829055764 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Mais allumé, je peux vous garantir que les images que vous montre Alseye ne sont pas photoshopées, elles sont contractuelles, c’est vraiment aussi clair et net!

Au niveau des données qu’affiche l’écran, vous avez:

  • à gauche: le signal wifi ainsi que le mode automatique/manuel
  • au centre: 2 cadran rappelant les compteurs de voitures, un pour la températures et un autre pour la vitesse du ventilateur.
  • à droite, en forme de ruche d’abeille: Les 6 channels individuels, le bouton « + », le bouton « – » et le bouton power

Bizarrement, les 6 channels qui sont séparés en 2, ne le sont pas par ordre numérique: au lieu d’avoir le logique 1, 2, 3 d’un côté et 4, 5, 6 de l’autre, vous avez… 1, 2, 5 et 3, 4, 6 !

 

L’écran est bien illuminé et clair, sans être trop flashant. Le degré de visibilité est d’environ 30%, mais ceci ne concerne que les chiffres (seuls éléments qui varient), le reste reste visible peu importe le degré de vision!

Sur la description internet de l’alpha 100H, ils mettent « Brightness level: On/Off », il suffit d’appuyer 5 sec sur le bouton « power » pour éteindre l’écran (le contrôleur est bien entendu toujours actif), malheureusement, la notice n’indiquait pas la marche à suivre!

 

Au niveau du PCB, celui-ci est très propre! Seule une épaisse couche de colle tient les différents connecteurs des senseurs de températures. Et encore, elle n’est présente que d’un côté, l’intérieur. Par contre, j’ai été surpris de voir une partie de PCB surélevée!

pcb-wifi-alseye-realtek-500x348 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Bien que techniquement rien n’empêche cela et qu’il n’y a aucune contrainte à cela que je sache, c’est la première fois que je voyais cela! Cela fait penser à un oubli et qu’on a rajouté le module par après… J’en ai supposé que c’était le module wifi, et en effet, c’est bien le cas! D’ailleurs le modèle de la puce est marqué dessus: Realtek RTL8188ETV

realtek-RTL8188 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Bien qu’Alseye ne donne aucune infos à propos du module Wifi, grâce à cette référence et une petite recherche sur internet, cela nous donne: wifi en 802.11b/g/n 1T1R . Ce qui n’est pas mal du tout! Bien entendu, il y a mieux, mais quand on voit la taille, on ne peut qu’admirer le processus de miniaturisation, surtout au niveau de l’antenne (en bas à gauche, en bleu)! Un CD est fourni pour l’installation du driver et programme, il s’agit du Realtek Wireless Lan Utility.

A propos du module wifi, quand j’ai vu que ce contrôleur de ventilateur avait la fonction wifi, il m’a parut logique que ce module wifi permettrait de gérer les ventilateurs… Eh bien non! Au cours du test, j’ai remarqué que je m’étais trompé, bien qu’en tête, j’avais cette idée-là, après revérification dans toutes les données auprès d’Alseye, ils n’ont en aucun cas mentionné de pouvoir contrôler les ventilateurs via Wifi!

Là ou moi je voyais au niveau du rhéobus seul, chez Alseye, eux ont vu l’ordinateur en général: le module wifi permet d’avoir internet en wifi tout simplement comme un pc portable, étant donné que les ordinateurs fixes ont rarement de modules wifi! Je suis déçu à ce niveau-là, mais je ne peux qu’en prendre à moi-même! ^^

Le module wifi reste tout de même intéressant, et Alseye a eu tout de même une excellente idée de l’intégrer!

 

Dans les descriptifs, ils parlent de méthode de contrôle: PWM. Je dois avouer que je ne connais pas toute la technologie PWM, mais j’en connais le principe. Et de ce que je peux voir des connecteurs pour ventilateurs du rhéobus, ceux-ci ne comportent que 3 pins mâles, avec comme dernier pin, un trou. De ce fait, la méthode de contrôle est en réalité du 3 pins, exactement comme ils l’ont décrit dans les connecteurs des ventilateurs, et non en PWM qui est de 4 pins. Le fait qu’ils parlent de PWM est que justement ces connecteurs ont un espace dédié aux connecteurs femelles des ventilateurs pwm 4 pins et qu’ils sont donc compatibles et n’auront pas de problèmes d’insertions.

Les ventilateurs 3 pins vs 4 pins, c’est un peu comme l’ 2.0 et l’ 3.0. Les 4 pins sont rétrocompatibles avec les 3 pins, mais les 3 pins ne peuvent pas bénéficier de la fonction pwm s’ils sont inséré à un connecteur 4 pins. Donc si on transfère l’exemple à l’: l’ 3 peut se connecter à un port en 2, mais ne bénéficie qu’une vitesse d’ 2. Un 2 peut se connecter à un port en 3, mais ne bénéficie que d’une vitesse d’ 2.

A propos d’USB, le rhéobus a également un connecteur USB à connecter à la carte-mère. Celui-ci est en USB 2. Même principe, compatible avec les connecteurs en USB 3. Ce connecteur sert pour le module wifi.

Côté channel et puissance, vous avez 6 channels, mais pas tous de même puissance. Vous en avez 2 qui peuvent fournir 24 watts et 4 de 15 watts. Pour des ventilateurs de boîtiers, il n’y a aucun soucis, ceux-ci ne dépassent rarement 4 watts. Avec un maximum de 24 watts, vous pouvez y connecter sans trop de soucis des AIO ( All in One, solution toute faite ) de watercooling. Par contre, encore une fois, données contradictoires sur le site internet: d’un côté ou vous parle de 2 x 24 watts (même chose sur la boîte)

alseye-α-100H-fan-control-500x227 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

et de l’autre (à quelques roulettes de souris plus bas) de 6 x 24 watts…

alseye-α-100H-fan-control-watercooling-500x247 Review / Test : Alseye fan controller α-100H

Quelque chose me dit qu’il y a eu un problème de communication entre les graphistes entre eux et/ou entre les graphistes et ceux qui ont construit le modèle ^^

Conclusion

Le produit en lui-même est très bien, il fonctionne parfaitement et fais le boulot pour lequel il a été construit: contrôler les ventilateurs. Déçu pour la fonction wifi, mais ceci était dû à mon imagination… Déçu également par les différentes informations que l’on peut retrouver sur le site, mais qu’au final sont erronées.

Mais en bref, cela reste tout de même un excellent rhéobus de qualité, et si vous cherchez justement un module wifi simple à installer et en même temps un rhéobus, ou tout simplement un rhéobus efficace, je vous le conseille!

N.B.: Un petit essuie pour nettoyer les traces de doigts sur votre écran vous est fourni + 6 autocollants (par contre, ceux-ci sont assez faibles) pour fixer les senseurs de températures! Délicate attention!

Lien du produit: http://www.alseyecorp.com/pro5/20140409/434.html

Pour information, il existe également 2 autres variantes de ce rhéobus: 1 sans module wifi, l’α-100L (R) avec écran de donnée en rouge et blanc identique et l’α-100L avec écran de donnée en bleu et blanc.

Pour les autres produits d’Alseye: http://fr.aliexpress.com/store/1632017

test-avis-appreciation-critique-review-2 Review / Test : Alseye fan controller α-100H


A propos de Pandoon

Créateur de ce site, j'ai par conséquent pratiquement toutes les casquettes: Administrateur, webmasteur, rédacteurs, etc...Utilisateur avancé de Windows depuis la version 95, je suis devenu en quelque sorte un spécialiste sur ce système d'exploitation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *