Review / Test : Xilence Fan Red Wing PWM Series


test-avis-appreciation-critique-review-1-500x146 Review / Test : Xilence Fan Red Wing PWM Series

Après avoir testé l’excellent support ventilé SNC 110 de Xilence pour pc portable, place maintenant au test du case fan ( ou plutôt en français, ventilateur de boitîer / châssis), le Red Wing PWM en 120 mm.

Comme son nom le porte très bien, le case fan Red Wing de Xilence a les ailes rouges! Ce qui personnellement, en fait un ventilateur au design attrayant sans rajout de lumière LED!

xilence-fan-red-wing Review / Test : Xilence Fan Red Wing PWM Series

Les caractéristiques:

  • Dimensions: 120 x 120 x 25 millimètres
  • Poids: 175 grammes
  • Tension: 12 volts
  • Tension en opération: 10,8 – 13,2 volts
  • Tension minimum: 7 volts
  • Courant: 0,09 Ampères + ou – 10%
  • Puissance: 1,08 watts
  • Palier: Hydro bearing
  • Vitesse: 1500 rotation par minutes + ou – 10%
  • Débit d’air: 57,91 cfm
  • Niveau sonore: 21,2 décibels
  • Type de connecteur: 4 pins
  • 4 vis de fixations incluses

xilence-red-wing-120-pwm Review / Test : Xilence Fan Red Wing PWM Series

Concernant les ventilateurs de tours d’ordinateurs fixes, j’estime qu’il y a 4 paramètres importants à prendre en compte: la taille, le débit d’air, la pression statique et le niveau sonore. Certains vous diront que la vitesse est importante, mais personnellement je ne vois pas du tout ce que ça changerait qu’il tourne à 20 tours par minute ou 2000 tours par minute… Un ventilateur est là pour refroidir en apportant de un « nouvelle » air frais (donc le débit et la pression statique), mais encore ne faut-il pas qu’il fasse autant de bruit qu’un réacteur d’avion (donc le niveau sonore). La taille est bien sur importante  car sans emplacement adéquat dans le boîtier de votre ordinateurs, vous aurez tout simplement du mal à le fixer… Y a-t-il vraiment autre chose d’important? Moi, je ne vois pas…

La taille

Le Red Wing est disponible en 80, 92 et 120 mm, donc les tailles les plus classiques je dirais. Bien entendu, chaque taille de ventilateur a ses propres caractéristiques. Celui-ci est donc de 120 mm. Théoriquement, plus la taille augmente, plus le débit d’air augmentera.

Le débit d’air et la pression statique

Le débit d’air ( air flow ) est tout simplement la quantité d’air qui est envoyé ou éjecté de votre ordinateur. Plus cette valeur en unité cfm est grande, mieux c’est.

La pression statique ( static pressure ) est en quelque sorte la « force » de ce débit d’air. La pression statique est surtout utile dans des petites zones cloisonnées, quand le ventilateur est proche de l’élément à refroidir, comme par exemple juste derrière une série de disque dur, ou dans le cas d’un ventirad (ventilateur + radiateur servant à refroidir le processeur). Plus cette force en mm² d’H2O est forte, mieux c’est.

Le meilleur des cas étant un ventilateur avec un grand débit et une grande pression statique. Mais qui dit grand débit et grande pression, dit également plus bruyant!

Par contre, attention aux unités! Certains constructeurs n’hésitent pas à jouer sur les unités du débit d’air pour essayer de vous faire acheter un ventilateur médiocre au prix d’un ventilateur de haute qualité en vous faisant croire qu’il a un haut débit!

Dans le cas de ventilateur de pc de bureau, on utilise généralement l’unité CFM, mais comme ce n’est pas une unité du système internationale, on peut rien leur dire excepté dans certains cas, leur reprocher de ne pas avoir mis l’unité en question, car 1 CFM = 1,7 mètre cube par heure (m3/h) , le m³/h étant eux des unités du système internationale… Habitude contre « normes ». Je vois plus de CFM que de m³/h, donc je me base plus sur cette valeur. Donc si jamais vous voyez un débit d’air sans unité, méfiez-vous, car par exemple, vous voyez 50 comme débit d’air… 50 CFM, c’est un bon débit d’air pour un 120 mm, mais si c’est 50 m³/h, cela fait que 29 en CFM, ce qui est une valeur des plus basse. Généralement, le CFM se situe entre 30 et 70 pour les 120mm. Au dessus de 70, cela existe, mais c’est plutôt rare.

Je peux me tromper dans mon analyse, mais je dirais que que visuellement, vu de face, les ventilateurs qui ont des pâles qui ne vous permettent pas de voir beaucoup de choses en arrière-plan ( je ne parle pas de transparence, mais d’espace entre les pâles ) sont plus axé sur le CFM, tandis que les autres sont lus axé sur la pression statique.

Le niveau sonore

Valeur à prendre avec des pincettes, j’avais déjà expliqué mon avis à ce sujet-là dans cet article. Mais pour indication, d’après wikipédia, 30 décibels, cela équivaut à un murmure à l’oreille… sauf qu’il y a murmure et murmure….

 

Le Xilence Red Wing PWM 120

Au niveau du design, je le trouve pas mal du tout avec ses ailettes rouges et le contour noir et ce, sans LED lumineuses. 7 ailes très légèrement rugueuses avec un centre de rotation complètement lisse.

Si vous regardez de face le ventilateur tourner, vous risquez d’avoir l’impression que le ventilateur est désaxé et va se foutre en l’air, mais en réalité, c’est juste l’autocollant qui représente le logo de la marque Xilence qui n’est pas bien centré. Du fait de la rotation rapide, cette décentralisation crée une illusion d’optique qui fait croire que le ventilateur est défectueux, heureusement, ce n’est pas le cas. D’ailleurs, si un ventilateur est désaxé, vous entendrez inévitablement un bruit qui vous signifiera sa fin, or celui-ci est assez silencieux, bien qu’il n’ait pas été spécifié comme étant un ventilateur de type silencieux. D’ailleurs à ce propos, sur le site du constructeur, vous trouverez une nuisance sonore pour ce ventilateur à 28 décibels, mais sur la boîte du produit, un niveau sonore à 21,2 décibels.

Personnellement, le ventilateur à 60 cm de distance, je ne l’entends tout simplement pas, et encore moins quand il est à l’intérieur de la tour.

En fonctionnement, relativement peu de vibration.

Son CFM est assez grand pour un de 120mm, je dirais à pouf ainsi que la moyenne se situe aux alentour de 40 CFM. Malheureusement, Xilence n’a pas fait de test de pression statique, donc je n’ai pas cette valeur.

De ce fait, sachant qu’il a un assez grand CFM, et considérant une pression statique pratiquement nulle ( étant donné que c’est une inconnue ), pour une ventilation optimisée, il est plutôt conseillé de le mettre en extraction ou de le mettre à l’avant  en inspiration à condition que le flux d’air ne soit pas directement bloqué par un composant.

Le connecteur est de type 4 pin, donc PWM, qui permet une meilleure gestion du ventilateur par la carte-mère si celle-ci le supporte. Est bien entendu compatible avec les connecteurs mâles à 3 pins (mais donc sans contrôle de PWM). Câble gainé.

cable-pwm Review / Test : Xilence Fan Red Wing PWM Series

4 vis sont fournis, donc vraiment le minimum vital.

Conclusion

Un très bon case fan! Sa force réside dans son débit d’air, le reste étant assez bien équilibré. Peu de vibrations et peu de nuisances sonores! Un ventilateur que je recommande!

 

Lien du produit: http://www.xilence.de/fr/produits/ventilateurs/ventilateurs/red-wing-pwm-series.html

Lien du Amazon: http://www.amazon.fr/gp/product/B000UMSVU4/

test-avis-appreciation-critique-review-2 Review / Test : Xilence Fan Red Wing PWM Series


A propos de Pandoon

Créateur de ce site, j'ai par conséquent pratiquement toutes les casquettes: Administrateur, webmasteur, rédacteurs, etc...Utilisateur avancé de Windows depuis la version 95, je suis devenu en quelque sorte un spécialiste sur ce système d'exploitation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *