Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N


test-avis-appreciation-critique-review-1 Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N
Photographes amateurs ou professionnels, le flash cobra est un outil indispensable pour la photo au flash! En effet le résultat de photo n’a rien à voir avec les faite au flash intégré à votre appareil photo. Il permet d’avoir une lumière plus diffuse, plus naturelle et avec une puissance supérieur. Généralements les flash cobra de la marque de votre reflex sont assez chère, quelques 100aine d’euros.
Pour ces raisons, j’ai décidé d’essayer un flash cobra, l’Aperlite Kit de flkash PRO YH-500N qui affiche les mêmes caractéristiques qu’un grand mais pour bien moins chère.

 

Contenu de la boite et caractéristiques techniques :

  • 1x Flash cobra YH-500N ou YH-500C (Nikon ou Canon)
  • 1x Housse pour flash
  • 1x Pied de flash avec pas de vis Kodak
  • 1x Manuel (Anglais)

 

61X7O3mcbwL._SL1050_-300x279 Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N

  • Conception de circuit : Transistor bipolaire à porte isolée (IGBT)
  • Nombre guide : 58 à 100 ISO (105 mm) au maximale
  • Modes Flash : TTL, M, Multi (stroboscope)
  • Modes sans fil : TTL, S1, S2
  • Couverture du flash: 24-105mm
  • Angle vertical : 0 à 90°
  • Angle horizontal : 0 à 270°
  • Alimentation interne : 4 piles AA
  • Autonomie de la batterie : 100-1500 flashs
  • Temps de recharge : 3 secondes
  • Température de couleur : 5600K
  • Durée de flash : 1/200 sec à 1/20000 sec
  • Adaptation de la puissance : 8 niveaux de contrôle de sortie (1/128 – 1/1) et 22 niveaux de réglage fin
  • Taille : 200x75x57mm
  • Poids : 368 g

 

Le test

Le flash est bien emballé dans une house de protection qui a l’air imperméable, avec du tissu à l’intérieur.

Cette house de transport est très souple et ne le protégera pas des chocs par contre, donc faites-y attention.

Le pied du flash pour l’utiliser en déporté a l’air solide, il est en plastique dur, et surtout, si vous voulez le fixer sur un trépied, sous le pied se trouve un pas de vis Kodak qui lui est en acier! Ce n’est pas toujours le cas pour les flash cobra à moins de 100 euros!
Les premières impressions du flash sont donc qu’il a l’air solide et bien fait. Sur le coté, il y a une trappe pour mettre 4 piles AA à la vertical, la première fois d’utilisation, la trappe est un peu dur à fermer, mais c’est une question de coup de main, on s’y fait très vite.

Pour la fixation du flash sur l’appareil photo, il faut faire glisser la griffe du flash sur le porte griffe de l’appareil photo, puis il faut serrer la molette de fermeture qui vient contre le haut du porte griffe de l’appareil photo. C’est facile à fermer et facile à ouvrir. Lorsque c’est verrouillé et qu’on bouge l’appareil photo dans toute les directions, le flash tient bien malgré sont poids d’environ 400g, pile incluses.

La tête du flash est complètement mobile, de gauche à droite et de haut en bas pour calibrer au mieux sa lumière lors d’une prise de vues.

71xfu4cIluL._SL1000_-300x300 Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N

 

Pour l’allumer, il y a un bouton switch ON/OFF facile à utiliser.
Le flash dispose de 5 modes, interchangeables avec le bouton « mode ». Il y a le mode TTL, le mode Manuel, le mode stroboscope (multi), le mode Slave 1 et le mode Slave 2.
Le bouton zoom est là pour changer le zoom du flash (la source lumineuse se déplace plus ou moins proche de la vitre de protection du flash pour condenser plus ou moins le faisceau du flash). Le zoom va de 18mm à 180mm, avec 10 autres valeurs intermédiaires.
Le bouton pilote quant à lui permet de déclencher manuellement le flash pour voir le flash généré avec les réglages utilisés.

En mode Stroboscope, il faut restez appuyé sur le bouton pilote, les multi-flash du stroboscope seront déclenchés tant que vous êtes appuyé, jusqu’au nombre de déclenchement réglé dans ce mode. Il y a une LED rouge qui indique le recyclage du flash, c’est à dire sont niveau charge. Ainsi, après un flash en puissance 1/1 (le maximum) la LED clignote 2-3 secondes pour recharger le flash.
Petites remarques, si vous appuyez sur cette LED, l’effet sera le même qu’en appuyant sur le bouton pilote, c’est à dire que le flash se déclenchera manuelle, et si vous appuyez sur le bouton pilote alors que la LED clignote encore, le flash se déclenche tout de même mais n’envoit que ce qu’il a déjà rechargé. Par exemple si vous utilisez le flash en puissance 1/1, vous le déclenchez une première fois avec le bouton pilote, vous ré-appuyez avant que la LED finisse de clignoter, au bout de 1 seconde par exemple, le flash se déclenche mais n’aura pas la puissance demandé de 1/1 car pas encore totalement recyclée. Faites attention à ce détail. Lorsque le flash est contrôlé par l’appareil photo par contre, il ne se déclenchera pas tant qu’il n’a pas assez de puissance stockée dans son condensateur.
Cette fonctionnalité de déclenchement manuel du flash avec le bouton pilote peut également servir à une technique photographique appelée open flash, il s’agit de figer un mouvement très rapide dans une pièce sans lumière, une longue exposition et le flash ou multi-flash qui sert à figer l’objet pendant le cours éclair de lumière.

6130FmPlxFL._SL1050_-300x300 Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N
Le flash dispose de 2 prises, une prise PC qui permet la synchronisation entre le flash et le reflex sans passer par la griffe et une prise d’alimentation externe de type batterie pour augmenter l’autonomie du flash (en photo studio par exemple). Ces deux câble ne sont pas fournis par contre, mais sont génériques, pas besoin d’un câble d’une marque spécifique. Il y a également un récepteur de contrôle à distance du flash.
Lorsque le flash est installé et l’appareil photo allumé, le flash est détecté (marche uniquement chez Nikon et Canon, le flash YH-500 est disponible qu’en modèle pour Canon et pour Nikon).
On voit les réglages du flash sur l’appareil photo mais on ne peut pas le changer directement dessus, il faut utiliser les boutons prévus à cet effet sur le flash.
Lorsqu’on appuit sur le déclencheur pour faire le focus, il y a un faisceau d’assistance d’autofocus. En mode TTL, c’est l’appareil qui décide de la puissance de flash à utiliser, le flash connait le réglage en ISO de l’appareil photo et l’ouverture de l’objectif, le zoom du flash s’adapte également en fonction de votre focale si vous utilisez un objectif de type zoom. Il est possible de modifier manuellement la composition de l’exposition pour des petites modifications par rapport au flash en fonction du rendu voulu.

Si vous possédez un appareil photo d’une autre marque tel que Pentax ou Sony, sachez que le flash est également utilisable, il n’y aura par contre pas le mode TTL ou le zoom automatique par exemple. La communication entre flash et appareil photo sera limité au déclenchement et par conséquent, il faudra l’utiliser en manuel, multi ou esclave.
Le mode manuel permet de faire varier la puissance et la focale du flash manuellement et le mode stroboscopique permet la même chose en ajoutant la dimension temps et fréquences aux réglages. Il est possible d’aller jusqu’à 100Hz. Pour des fréquences basses tel quel 1 à 3 Hz, à de faibles puissances de flash il est possible d’aller jusque 90 déclenchements programmés.
Les modes S1 et S2 permettent de prendre des photos avec le flash déporté sans contrôle à distance. Bien pratique pour des photos avec plusieurs flash (pas forcément de la même marque). Le mode S1, le flash se déclenchera quand il verra un autre flash. Le mode S2 permet de faire la même chose, sauf que le flash ne se déclenchera qu’au 2 ème flash (lorsqu’il y a un pré-flash avant le flash principal).

61wFG6zPIpL._SL1050_-285x300 Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N
Au niveau de la puissance, ce flash à une puissance affiché de nombre guide de 58, ce qui en fait un flash suffisamment puissant pour quasi toutes les situations courantes (éclaire à 58 m à ISO 100 à la focale du flash maximale). On peut régler la puissance de manière précise avec 8 niveaux de contrôle allant de 1/1 à 1/128 et 22 niveaux de réglage intermédiaire (tiers de diaph). En cas de forte utilisation, il y a un système de sécurité contre la surchauffe qui protège le matériel. Après 2 minutes de non utilisation, ce flash se met en veille et lorsque l’on l’éteint, tous les réglages de chaque mode reste en mémoire.
Ce modèle ne possède cependant pas la synchronisation à haute vitesse pour prendre des photos à plus que 1/250sec mais cette options existe sur d’autres flash de la marque.

 

Conclusion

Ce flash est une bonne surprise, car un système d’aide à l’autofocus et du TTL dans un flash à moins de 100 euros lui confère un excellent rapport qualité/prix! Il est de bonne qualité, le temps de recyclage est correct et il répondra à la plupart des besoins d’un photographe.

Il est également facile à utilisé, il est une bonne solution comme premier flash par exemple, à la fois complet, performant et peu chère. Si vous avez besoin de synchronisation haute vitesse, pensez à un flash un peu plus haut de gamme également disponible chez Aperlite. Quoi qu’il en soit je le recommande vivement. C’est un excellent flash pour amateurs et professionnels qui n’est pas très onéreux à coté des flashs de marque. Si vous ne possédez pas de Canon ou de Nikon, le flash peut également être utilisé, mais le mode TTL ne sera pas fonctionnel, c’est dommage mais peut-être que dans le futur, la gamme sera étendue à d’autres marques.

 

Lien: https://www.amazon.fr/gp/product/B00VFFXMX6/

Exclu!!! Coupon de réduction -20% du 06/09/2016 au 10/09/2016: Code D2A7XLNA à insérer sur Amazon lors de la validation du panier.

test-avis-appreciation-critique-review-2 Test / Avis: Aperlite Kit de Flash PRO YH-500N

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *