NoScript : quelle est cette extension et pourquoi est-elle si recommandée ?


noscript

Autrefois exclusive au navigateur web Mozilla Firefox, NoScript jouit désormais d’une popularité indiscutable auprès des utilisateurs de Google Chrome. Quel est l’intérêt de cette extension ? Est-il judicieux d’effacer les cookies en tant que solution complémentaire ? Cet article fera le point sur ces questions pertinentes.

Qu’est-ce que NoScript ?

NoScript est une extension téléchargeable depuis Mozilla Firefox, Google Chrome, SeaMonkey et d’autres navigateurs moins populaires. Proposé gratuitement aux internautes, ce programme permet de désactiver chaque contenu web exécutable. Un filtrage défini en fonction d’approbations est appliqué afin d’autoriser les scripts Java de sites reconnus en France et à travers le monde.

Outre le Java Script, l’extension NoScript désactive également d’autres contenus exécutables tels que le Flash, certaines polices web ou encore le Silverlight. Si cette extension est vivement recommandée par de nombreux internautes, ceux-ci recommandent également d’effacer les cookies afin d’optimiser la sécurité en ligne… Effectivement, la cybersécurité sera le thème principal de cet article dédié à NoScript !

Pourquoi désactiver les scripts Java ?

Certes, la désactivation de contenus web exécutables via NoScript est associée à une solution sécurisante et attrayante face à des tentatives de piratage toujours plus nombreuses. En considérant cette information, une question pertinente pourrait être posée : quel est le lien direct entre le contenu web exécutable et la protection en ligne ?

Brièvement, certains hackers utilisent le Flash ou Java Script pour atteindre leurs victimes. En pratique, une simple connexion sur un site ou une plateforme proposant l’exécution de contenus web en arrière-plan peut engendrer la propagation de virus ou encore le contrôle d’un ordinateur à distance.

Si certains sites présentent le piratage via le Java Script comme une solution parfois « bienveillante », l’extrême majorité des hackers ciblent leurs victimes suivant des intérêts personnels… Ou tout simplement pour parasiter les internautes.

L’extension NoScript agit donc comme une solution redoutable pour compromettre ces tentatives de piratage. Par ailleurs, la désactivation des contenus web exécutables peut soulager un ordinateur aux performances limitées. En effet, la réduction de calculs est profitable pour votre processeur, mais aussi pour votre RAM ! Vous l’aurez compris, si votre équipement est « technologiquement dépassé », l’extension NoScript vous sera d’autant plus profitable !

Une désactivation non sans conséquences

En théorie, la désactivation des contenus web exécutables semble idéale pour répondre à certaines problématiques liées au hacking. Cependant, l’utilisation de l’extension NoScript évoque certains inconvénients non-négligeables.

De nos jours, la majorité des sites et plateformes les plus populaires sur le web utilisent le Java Script pour garantir de nombreuses fonctionnalités en ligne. Le réseau social Facebook ou encore Google Docs sont ici de parfaits exemples. Après avoir désactivé l’exécution de contenus web, vous constaterez instantanément l’inaccessibilité de nombreux domaines sur le web. D’autres services en ligne resteront disponibles malgré des temps de chargement bien plus importants. Le traitement de données initialement automatisé deviendra manuel ; de multiples clics et interactions seront nécessaires pour naviguer via vos sites favoris.

NoScript : un filtrage insuffisant pour assurer la fluidité de vos navigations

NoScript permet de filtrer automatiquement de nombreux sites caractérisés par des contenus web exécutables. Toutefois, cette extension peut être également paramétrée manuellement. Ainsi, chaque internaute peut définir lui-même les domaines ciblés par une désactivation du Java Script. Pour cela, il vous suffit de suivre ces quelques étapes :

  1. Via le menu de Google Chrome (accessible en cliquant sur l’icône en haut à droite), choisissez « Paramètres », puis « Confidentialité et sécurité ».
  2. Une nouvelle fenêtre vous proposera plusieurs options. Sélectionnez « Paramètres de contenu » et « JavaScript ».
  3. Indiquez simplement les adresses web non-autorisées.

Si ces fonctionnalités intégrées à NoScript semblent attrayantes aux premiers abords, celles-ci se révèlent néanmoins insuffisantes lorsque la majorité des sites et services en ligne imposent l’exécution de contenus web. En complément d’autres solutions recommandées par les experts en cybersécurité (effacer les cookies, utiliser un VPN…), NoScript reste néanmoins une extension intéressante pour optimiser toujours plus votre protection en ligne.

Pour conclure

NoScript propose aux internautes de limiter l’exécution de contenus web afin de préserver leur sécurité. En revanche, la désactivation totale de ces programmes peut impacter la fluidité de vos navigations.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *