Bien entretenir pour refroidir un ordinateur


fire-500x368 Bien entretenir pour refroidir un ordinateur

Pour descendre la température d’un ordinateur qui chauffe, on pense souvent directement aux ventilateurs car ceux-ci sont assez efficaces en apportant un nouvel air frais à l’intérieur du pc pour le refroidir.

Ce sont principalement 2 composants dans un pc non overclockés qui chauffent: le cpu ( processeur ) et le gpu ( carte graphique )

Le ventilateur utilise généralement un ventirad: le processeur chauffe, sa chaleur est conduite par les heatpipes du ventirad et c’est celui-ci qui est refroidi par le(s) ventilateur(s).

C’est un système qui a fait ses preuves, et jusqu’à présent, à ce que je sache, on a pas trouvé mieux excepté les watercooling. Mais même les watercooling All in One (AIO) utilise le même principe, c’est juste l’eau qui conduit la chaleur au radiateur.

Bref, tout cela est bien beau, mais il y a un élément important à ne pas négliger du tout: la conduction de la chaleur tout simplement! Eh oui, sans contact entre le processeur et le radiateur, le radiateur n’emmagasinera pas la chaleur et le processeur gardera toute la chaleur!

Pour effectuer ce contact, il faut savoir que poser un radiateur sur le processeur ne suffit pas! Pourquoi? Tout simplement parce que aussi bien la surface du processeur, que celle du ventirad ne sont pas réellement planes! De ce fait, la réelle surface de contact est diminuée!

Pour remédier à cela, on utilise de la pâte thermique afin de boucher les « trous ». Cette pâte, comme je dirais pratiquement tout élément semi-liquide, une fois durcie, perd ses facultés. Pour la pâte thermique, c’est la m^mee chose et c’est pour cela qu’après quelques années, votre ordinateur commence petit à petit à surchauffer, et ce pour principalement 2 raisons (je parle pour la majorité des ordinateurs, ceux qui ne sont pas entretenus): accumulation des poussières bouchant les voies d’aération et le durcissement de la pâte thermique.

Pour l’accumulation des poussières, c’est facile à régler, un pinceau et/ou une soufflette, et une bonne partie de la poussière est partie (attention quand même ou vous la dirigez, car si vous ne faites que la déplacer, le problème reste en entier!). Les plus consciencieux utiliseront une bombe à air sec et/ou démonteront.

A partir du moment ou vous démontez un ventirad, il vous sera obligé de changer la pâte thermique car vous aurez de la pâte thermique sur les 2 côtés, elle sera « usée », elle prendra la poussière environnante et si jamais vous la changez pas mais que vous remettez le ventirad, la pâte thermique risque de coincer des bulles d’air, élément très mauvais pour la conduction de la chaleur!

 

Tout d’abord, pour changer la pâte thermique, il faut d’abord retirer l’ancienne! Pour les raisons cité ci-dessus, mais également car le mélange de pâtes thermique différentes est également mauvais: vous aurez toujours une couche de pâte (ancienne ou nouvelle) qui sera plus ou moins performante que les 2 autres couches, et de ce fait, la chaleur au lieu de passer d’un point A à un point B à une même vitesse, passera du point A lentement, puis entre A et B, rapidement et au point B lentement. Bref, la conduction de chaleur se fera très mal.

Pour nettoyer de l’ancienne pâte thermique, vous pouvez utiliser un chiffon sec, mais ce qu’il faut savoir, c’est que la pâte thermique est de type graisseuse ( l’huile conduit bien la chaleur ;-) ) et de ce fait, vous aurez beaucoup de mal à bien tout nettoyer, et au contraire, vous allez plutôt étaler étant donné que c’est principalement gras…

Théoriquement, vous pouvez utiliser de l’alcool, mais ce qu’il faut savoir, c’est que des pâtes thermiques, vous en avez de plusieurs types et de compositions différentes, certaines sont conductrices d’électricité, d’autres non, certains ont donc du métal d’autres non, etc… De plus, la viscosité diffère également. De ce fait, vous ne pouvez pas savoir ce qui va se passer entre la pâte thermique et l’alcool…

Bref, tout ça pour vous dire que personnellement, je préfère utiliser un produit professionnel dédié à cela, comme le kit de nettoyage de Phobya pour CPU et GPU. Celui-ci a l’avantage de ne pas utiliser d’alcool, mais de l’eau avec du dioxyde de carbone et de l’acide silicique.

phobya-clean-cpu-gpu-thermal-grease Bien entretenir pour refroidir un ordinateur

Petit cours de chimie:

  • le dioxyde de carbone est liposoluble, il va donc se lié aux molécules lipidiques que composent la pâte thermique facilitant ainsi donc son élimination.
  • l’acide silicique, bien que son nom l’indique comme acide, celui-ci attaque très peu de choses car c’est en réalité un acide très faible. La silice est un des meilleurs isolants électriques et est souvent utilisé au niveau des produits d’entretien.
  • L’eau est bien sur nécessaire afin de transporter tout ce petit monde ^^

 

Là ou en nettoyant sans solution, en frottant 10fois, vous aurez encore des résidus visible aussi bien sur votre radiateur, mais également sur votre chiffon. Avec la solution, en 2-3 fois, vous aurez déjà tout nettoyé! Même si la pâte est dure, le simple fait d’être en contact avec la solution de la rend bien plus liquide et facile à enlever.

 

Pour en revenir aux pâtes thermiques de remplacement, comme je le disais, il en existe de plusieurs sortes. Tout d’abord, il faut savoir qu’il en existe 2types:

  • la pâte thermique
  • le pad thermique

La pâte thermique est de type semi-liquide à liquide, on les utilise sur les CPU (processeurs) et au niveau du GPU (carte graphique). Selon la marque et modèle, elles peuvent être conductrices d’électricité, ce qui peut être dangereux pour votre ordinateur!

Le pad thermique est de type solide avec un certain degré d’écrasement. Son rôle est le même que la pâte thermique, mais on le retrouve sur les puces mémoires et dans les pc portables généralement. Contrairement aux CPU et GPU qui ont pour toute surface de contact, la face supérieure, les puces mémoires sont en 3D, ils ont donc leur face supérieures à refroidir mais également leur faces latérales, dû à l’épaisseur, à refroidir. Celui-ci ne sont pas conducteurs d’électricité.

 

Pour choisir une bonne pâte thermique, il est assez difficile de faire son choix. Certains se focalisent sur les performances, d’autres sur la facilité d’applications (plus c’est liquide, plus c’est difficile), d’autres sur le prix.

Voici une pâte thermique de chez Phobya, la Phobya NanoGrease Extreme qui a plusieurs avantages:

  • n’est pas liquide
  • n’est pas conductrice
  • une spatule est fourni pour une facilité d’étalement
  • mais surtout, a une conductivité thermique de 16 W/mK (la moyenne étant plutôt à 4-8 W/mK)

phobya-nanogrease-extreme-thermal-grease Bien entretenir pour refroidir un ordinateur

Dû fait qu’elle ne soit pas conductrice, même si vous faites le cochon ou que vous débordez, cela ne portera pas conséquence au niveau des composants électrique! Et cela, tout en garantissant une excellente conductivité thermique, et cela se remarque très vite au niveau des températures! De plus, d’après Phobya, la pâte tiendrait 4 ans. (Pas encore testé sur 4 ans, donc de ce côté-là, je peux pas dire si c’est vrai ou non ^^)

Par contre, celle-ci est assez épaisse, tellement épaisse qu’on craint qu’elle n’ait durci dans son emballage. La spatule peut aider, mais cela dépendra de votre dextérité.

 

Du côté des pads thermiques, la conductivité thermique est bien entendu très importante, mais également l’épaisseur et le degré de compression. Généralement, le degré de compression est de 50% maximum. Ce qui signifie qu’un pad thermique ayant 1 mm de hauteur pourra être compressé jusqu’à 0,5mm. En quoi est-ce important? Tout simplement que si l’épaisseur est trop grosse, vous ne pourrez pas visser la plaque supérieure, et si elle est trop faible, pas de contact donc pas de .

Voici un autre produit de chez Phobya (eh oui, encore!) que je conseille,le Phobya Pad thermique XT 7 W/mK.

Comme vous le voyez dans son nom, celle-ci a une conductivité moindre par rapport à la pâte thermique, ceci étant dû à sa matière et son épaisseur, les capacités de conduction thermique varient assez peu selon les marques. Mais Phobya a quand même réussi à produire des pads thermiques de 7 W/mK, alors que la grosses majorité des pads sont à 5W/mK! Les 2 faces sont adhésives pour une meilleure adhérence. Et une de ces faces est matte afin de vous permettre d’écrire dessus pour par exemple y dessiner les formes des pads que vous voulez découper, délicate attention, que j’apprécie beaucoup!

pad-thermique-phobya Bien entretenir pour refroidir un ordinateur

 

On pourrait se dire éventuellement que vu que la pâte thermique a une meilleure conductivité, on pourrait en mettre à la place des pads thermique… Eh bien non! Premièrement, quand vous étalez de la pâte thermique, vous devez en étaler une super fine couche et non en tartiner comme du beurre ou du fromage! Plus vous ne mettrez, plus la chaleur aura du mal à passer. Deuxièmement, plus vous en mettrez, plus la pâte sera en contact avec l’air et donc sèchera très vite, ce qui la rendra très vite inutile! De plus, les pads thermique sont utilisé pour boucher une certaine différence de niveau de contact, or avec la pâte thermique, cette différence ne sera pas uniformément comblé dû tout simplement au fait que la pâte est liquide et qu’elle va donc s’étaler, surtout sous l’effet de la chaleur, et non garder la même hauteur!

 

La petite histoire pour laquelle je conseille vraiment la pâte Nanogrease Extreme et les pad thermique de Phobya, que vous pouvez retrouver chez Aquatuning France, c’est qu’un jour ou j’effectuais l’entretien sur un de mes pc, j’avais nettoyé et changé tout ce qui concernait pâte et pad thermique par ceux cités, et malheureusement, comme un con, j’avais oublié de brancher le ventilateur…! Vous avez en principe 2 possibilités quand vous oubliez de rebrancher le ventilateur: vous avez de la chance, et votre ordinateur ne s’allume que quelques secondes avant de s’éteindre car la sécurité s’est mise en marche à cause de la surchauffe. Ou vous n’avez pas de chance, et votre processeur grille….

Grâce à ces produits, malgré l’oubli, mon ordinateur a tout de même fonctionné, et ce avec une température à 60°c au démarrage! J’ai remarqué le problème car je n’avais pas entendu le ventilateur tourner à fond comme le font tous les ordinateurs au démarrage, mais quelle a été ma surprise en voyant une température si basse sans ventilateur!


A propos de Pandoon

Créateur de ce site, j’ai par conséquent pratiquement toutes les casquettes: Administrateur, webmasteur, rédacteurs, etc…

Utilisateur avancé de Windows depuis la version 95, je suis devenu en quelque sorte un spécialiste sur ce système d’exploitation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *