Box internet : Tout savoir sur l’éligibilité à la fibre optique


fibre optique Terre

Comment évaluer la qualité de sa connexion Internet ?

Une même box internet peut être adaptée comme bien trop limitée, tout dépend de l’usage qui en est fait. Les abonnements de base sont ainsi parfaitement en mesure de répondre aux nécessités d’usagers ayant des besoins classiques. Une connexion à Internet ADSL haut débit peut ainsi largement suffire pour :

  • Naviguer sur le web depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone
  • Regarder la télé
  • Streamer ses séries préférées.

Pour des gamers qui jouent en ligne et téléchargent des logiciels ou films, un abonnement à Internet plus complet est conseillé. Une box internet se juge donc principalement par sa capacité à répondre à vos besoins. Des tests de débit permettent néanmoins de constater la performance réelle de sa box internet via des indications au niveau du débit ascendant et descendant ainsi que du ping. Ces données sont intéressantes pour les usagers ayant des besoins spécifiques et souhaitant savoir à quel niveau leur offre internet se montre insuffisante.

Quelles sont les différentes technologies existantes ?

Au niveau des technologies disponibles actuellement sur le marché de la téléphonie fixe en France, l’ADSL et la fibre optique sont les deux références. Pour ceux qui constateraient que leur abonnement est insuffisant par rapport à leurs besoins, quitter l’ADSL pour un abonnement très haut débit est une solution. Globalement, l’ADSL, qui correspond aux offres haut débit, propose un potentiel en download et upload jusqu’à 10 fois inférieur aux performances assurées par la fibre optique.

Pour les joueurs en ligne, les offres très haut débit sont les plus adaptées. Toutefois, il n’est pas forcément possible de souscrire ce type d’offre. Le déploiement de la technologie FTTH n’est effectivement pas achevé sur l’ensemble du territoire. Tous les logements ne sont ainsi pas nécessairement éligibles à la technologie.

Pour faire la lumière sur ce point, il suffit alors de procéder à un test d’éligibilité. Ce dernier permet de savoir quelles sont les technologies auxquelles un logement peut prétendre. Dans la majorité des cas, les foyers non éligibles à la fibre optique profitent du VDSL voire de l’ADSL. Si ce n’est pas le cas, c’est que le logement se trouve alors le plus souvent en zone blanche. Pour profiter malgré tout de l’accès à Internet, des alternatives ont recours au réseau mobile. Les opérateurs proposent en effet des offres 4G Box qui empruntent la technologie mobile 4G pour proposer l’accès à Internet.

Comment réaliser un test d’éligibilité à la fibre optique ?

Afin de procéder à un test d’éligibilité, plusieurs solutions sont possibles. La première consiste simplement à renseigner son numéro de téléphone. Pour ceux qui ne connaîtraient pas leur numéro, il suffit de brancher un téléphone fixe sur la prise téléphonique de votre domicile. Une fois le téléphone branché, il ne vous reste qu’à composer le 01 23 45 67 89, un serveur vocal vous indique alors le numéro de téléphone de la ligne.

La seconde solution permettant de tester l’éligibilité de son logement se fait en ligne, comme ici, et consiste à indiquer l’adresse de votre domicile. Pour ce faire, il faut d’abord inscrire votre code postal, le nom puis le numéro de voie. Une fois ces différentes informations communiquées, il peut être nécessaire de préciser le bâtiment, l’escalier, l’étage, la présence ou non d’une prise optique murale et enfin la référence de cette dernière. Au terme de ce test d’éligibilité, il est alors indiqué à quelles offres et technologies votre logement est éligible. Il faut enfin savoir qu’en cas d’éligibilité à la fibre optique, rares sont les opérateurs à laisser aux clients la possibilité d’opter pour une box internet ADSL. De la même manière, il est nécessaire de n’être éligible ni à l’ADSL ni à la fibre optique pour bénéficier des offres 4G Box.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *